Coaching : Ils témoignent de leurs réussites

Nathalie, enseignante, se décide à changer de métier car elle souhaite un changement dans sa vie. Durant les séances, le changement de métier ne s’avère pas pour elle répondre à son but profond. Elle découvre alors un rêve qui lui apporterait toute la satisfaction recherchée et qui donne un sens réel à sa vie. Le rêve est accessible et réalisable lorsqu’on s’en donne la permission. Si elle n’a pas changé de métier ; elle s’est remise à l’écriture d’un roman. En effet, c’est un projet dans lequel elle s’investit pleinement aujourd’hui.

  • Maxime : Venu me consulter avec sa mère pour « phobie scolaire ». Grâce à une relation de confiance Maxime et sa mère s’investissent dans cet accompagnement et nous tissons des liens de confiance et de soutien. Le travail a permis de faire ressortir tout le positif et le potentiel pour s’accrocher à l’espoir. Le parcours, de la 5ème à la Terminale, a permis à chacun de forger leur estime d’eux-même, malgré les relations difficiles et souvent décourageantes avec l’environnement scolaire. Maxime, identifié comme Haut Potentiel, a appris à composer avec son mode de fonctionnement et d’apprentissage. Son objectif était de devenir Psychologue (une vraie vocation) et d’entrer à l’Université. Aujourd’hui, motivé, il se donne tous les moyens de réussir ses études universitaires.Il est heureux d’être dans cet environnement qui lui convient, vit une vie sociale étudiante dans laquelle il s’investit aussi. Mais surtout il est heureux d’être lui-même et épanoui. Le flux de la Vie circule pleinement.
  • Salwan : « Je m’appelle Salwan, ancien étudiant du lycée Champlain. Vous m’aviez coaché en 2009 et je vous avais promis que je reviendrai vers vous afin de vous parler de mon évolution et me voici !Je tiens encore une fois à vous remercier pour votre soutien durant ma préparation au Baccalauréat. Aujourd’hui je termine mes études d’ingénieur informatique et tout va pour le mieux…. Encore une fois, merci infiniment pour votre aide. Ce fut la première étape vers un monde où je me remets en question chaque jour pour être heureux et faire ce dont j’ai envie. Je me souviens qu’à l’époque je vous confiais ma journée de rêve qui n’avait pas grand chose d’extraordinaire. Aujourd’hui, ma vision de celle-ci a totalement changé… »
  • Perrine : « Bonjour Madame Maarek. J’ai eu mon Bac avec mention Assez Bien. Je peux donc aller dans l’école que j’avais choisi… Merci encore pour l’aide que vous m’avez apportée, j’ai enfin trouver quelque chose qui me plaît 🙂 »
  • Ilan : En Terminale, Ilan est un élève sérieux mais réservé, peu investi, qui n’a pas beaucoup confiance dans ses capacités et moyennement motivé. Durant le coaching d’orientation il mentionne son seul désir de métier qui le motive : faire Médecine. Compte tenu de son implication modérée dans ses études, cette orientation semble risquée. Nous explorons d’autres pistes . Mais finalement en dépit de ce risque Ilan décide de relever le challenge et nous projetons les changements qu’il va devoir mettre en oeuvre pour se donner les moyens de réussir. 3 ans après j’apprends par une famille venue me consulter de la part de ses parents que Ilan a franchi le cap de la Paces et est maintenant en 3ème année de Médecine !!                    Le proverbe « La vie fraye un chemin à celui qui sait où il va » prend tout son sens !

Vincent: passe des entretiens de recrutement, pour un poste à responsabilité, où il se trouve en concurrence avec un autre candidat. Désirant vraiment ce poste, les séances de coaching lui permettent de prendre du recul, d’analyser ses interactions et de réfléchir sereinement à sa stratégie et sa communication. Il obtient le poste mais il lui faut ensuite faire ses preuves. Il poursuit alors ses séances pour apprendre à s’affirmer et à se positionner vis-à-vis du management et des relations avec ses collaborateurs. Le coaching lui apprend à dépasser ses difficultés pour réussir ce challenge. Vincent a entrepris ce coaching à titre personnel pour atteindre un objectif professionnel.

Alan, élève de Terminale, préoccupé par un contexte familial très conflictuel, ne parvenait pas à envisager sereinement son avenir. Il a défini son projet de vie, ses objectifs, et a commencé à croire en ses capacités de réussir. Il s’est senti plus léger et déterminé à vivre ses projets pour lui-même. Sept mois plus tard tous ses objectifs étaient atteints. Il est ainsi entré dans la « spirale du succès ».

Benoît, en fin de 2ème trimestre, avait cumulé 45 jours d’absence. Il était notamment pris d’une peur incontrôlée à l’approche des contrôles, produisant des symptômes physiques insurmontables. Se sentant épaulé par un cadre de coaching rassurant, un espace d’écoute, de confiance et de respect, il a pris la décision de trouver le courage de surmonter ses angoisses et a trouvé en lui une force de détermination. Dès la 1ère séance cet élève n’a plus été absent, a réussi ses contrôles avec des notes très satisfaisantes.

Éva, brillante élève de Terminale, doutait de réussir son concours d’entrée à Sciences Po. En effet, l’idée de réussir lui paraissait inconcevable alors qu’elle en avait toutes les capacités. Un travail sur soi lui a permis d’accepter ses chances de succès. Ainsi, elle a su surmonter son trac à l’oral et croire en la réalisation de son projet professionnel : débouché sur un véritable épanouissement personnel, porteur de sens.

Regarder le témoignage de Nicolas